Légendes Arthuriennes et autres

Légendes Arthuriennes et autres

Histoire de Lancelot - 1 - l'adolescence

Parvenu à l’âge de 18 ans, il pressa la Dame du Lac qui l'avait élevé de l’introduire auprès du roi Arthur pour être adoubé chevalier.
Grâce à son appui, mais aussi grâce à l’aide du chevalier Gauvain, neveu du roi il fut fait chevalier le lendemain même, jour de la Saint-Jean.(voir adoubement de Lancelot) 

C’est durant cet adoubement qu’il remarque celle qui sera sa dame, mais qui provoquera aussi sa perte, la reine Guenièvre.
Ébloui par celle-ci, il va à sa rencontre et lui propose de devenir son chevalier, ce qu’elle accepte :
le coup de foudre est réciproque.
Cependant, dès la fin de la cérémonie, une jeune fille vient le trouver et lui apprend qu’il doit prendre la route sur-le-champ, afin de délivrer des maléfices le château de la Douloureuse Garde.
Celle-ci lui remet, de la part de la Dame du Lac, un écu à trois bordures rouges, qui décuplera sa force au combat.

Après avoir chevauché toute la journée, il arrive enfin au sinistre château :
derrière les portes de la double enceinte, vingt chevaliers gardent prisonniers les villageois et attendent de le tailler en pièces.
Grâce à l’écu de la Dame du Lac, il arrive pourtant à venir à bout de ses adversaires
et fait ainsi sien ce château, le rebaptisant du même coup château de la Joyeuse Garde.

Il repart pourtant immédiatement vers Carduel, impatient de revoir sa dame.
Mais en longeant le cimetière du château, une tombe, surplombée d’une épée en or,
attire son attention. Il s’en approche et parvient à déchiffrer l’inscription :

« Ici reposera Lancelot du Lac, fils du roi Ban de Benoïc
et vainqueur de la Douloureuse Garde ».


Il apprend donc en même temps le secret de sa naissance et celui de sa mort.

 



11/04/2012
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3 autres membres