Légendes Arthuriennes et autres

Légendes Arthuriennes et autres

Gauvain

Gauvain, le "beau neveu" du roi ARTHUR est le fils du roi Loth d'Orkney. Il fait partie des premiers chevaliers que le roi, aidé par Merlin, nomme à la Table Ronde. Son nom gallois est "Gwalchmai" ce qui veut dire "Faucon de Mai".
Il a toujours agit selon les préceptes de la chevalerie et à la mort de son père, Lot d'Orkney, il a prit la tête du clan Orkney.

Gauvain est très souvent considéré comme le meilleur des chevaliers de la Table Ronde. C'est le chevalier modèle : en plus d'être un chevalier d'exception, il fait preuve d'une courtoisie exemplaire pour tous les autres chevaliers de son temps. Gauvain porte fréquemment l'épée du roi Arthur : Excalibur. Gauvain est le cousin d'Yvain qui est également pour lui un ami très cher. Gauvain est le seul chevalier de la cour d'Arthur, avec Yvain parfois, que l'on nomme "monseigneur".

La mort de ses deux frères Gareth et Gahéris, tué par Lancelot l'a conduit à devenir l'un des ennemis les plus implacables de Lancelot.

Sire Gauvain et le chevalier vert (Sir Gawain and the Green Knight) est un roman en vers datant de la fin du XIVe siècle.
Dans l'histoire, Gauvain accepte un défi lancé par un mystérieux guerrier entièrement vert. Ce « Chevalier Vert» permet à tous de le frapper avec sa hache, mais en échange, celui qui l'aura frappé doit accepter de subir le même coup un an et un jour plus tard. Gauvain accepte et le décapite d'un seul coup, mais le Chevalier se relève, prend sa tête et rappelle à Gauvain sa promesse. Les aventures que vit Gauvain sur le chemin menant à ce rendez-vous permettent de classer cette œuvre dans les légendes arthuriennes impliquant chevalerie et loyauté.


 



17/04/2008
2 Poster un commentaire
Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4 autres membres