Légendes Arthuriennes et autres

Légendes Arthuriennes et autres

Arthur souhaite épouser Guenièvre

Une fois la citadelle de Camelot (on dit aussi Caamelot ou Camaaloth) fut construite, Arthur voulut prendre femme. Merlin lui demanda s'il avait une idée de celle qui allait devenir son épouse.
- En vérité oui ! s'écria Arthur - la fille de Leodagan, la belle Guenièvre est celle sui sera ma femme (
on voit ici, comme ave le roi Marc, que le sort de la jeune personne est décidé sans son accord).
Merlin eut un sursaut, comme s'il avait été transpercé par une flèche. Il porta sa main à son coeur.
-Merlin, que se passe-t-il ? demanda Arthur inquiet.
-Toute celle que tu veux, mais pas celle-là, dit le magicien sincèrement bouleversé. J'ai rêvé de ce qui arrivera si tu l'épousais : la fin de Camelot, la fin de l'âge d'or !
-Mais Arthur n'avait qu'une idée en tête, épouser la belle Guenièvre. Au premier regard il l'avait aimée et à l'instar d'une lame d'épée, l'amour ne ressort pas du coeur d'un homme sans le faire souffrir.
Il fit sa demande à Leodagan, trop flatté de donner sa fille au roi Arthur et les noces eurent lieu.
 



13/04/2008
2 Poster un commentaire
Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4 autres membres