Légendes Arthuriennes et autres

Légendes Arthuriennes et autres

Château de Comper

Au temps fabuleux vivait en Brocéliande un seigneur du nom de Dymas ou Dionas. Protégé de Diane, il avait son château sur les rives du lac de Comper, là naquit sa fille Viviane. Plus fée que femme, elle devint la dame du Lac, à elle revenait de veiller sur Excalibur. Elle n’avait ni époux ni enfant, et enleva un jour à sa mère un très jeune garçon. Elle l’éleva comme on doit le faire d’un futur chevalier, l’enfant devint Lancelot du Lac. Après le départ de Lancelot pour la Cour du roi Arthur, Viviane retourna à ses amours avec Merlin qu’elle enchanta si bien qu’une partie de son esprit est resté lié à jamais aux ombrages de la forêt de Brocéliande.

Les arbres des bois de Comper amènent tout naturellement à la mémoire les mots du poète :« J’ai vu le chêne sacré, gardien d’orage et de justice, cacheur d’oiseaux et de fées, cacheur d’aurores très anciennes… Je chante l’arbre légendaire. Je dis qu’il règne et qu’il est père de ces champs et de ces collines. » Le château de Comper accueille depuis de nombreuses années le Centre de l’Imaginaire Arthurien qui réalise chaque année une exposition sur le thème de la légende Arthurienne.




12/05/2011
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3 autres membres